Atelier 4

Animateur : Jean-Pierre de l’association « RACINEKA »

Danses Traditionnelles, mazurka, biguine, salsa, bossanova, soca Growka, valse créole et chant GOSPEL.

La danse et le chant restent deux formes d’art, un moyen d’évasion et de refuge pour tous les opprimés d’hier et d’aujourd’hui. Pour les esclaves ces deux expressions à la fois religieuse et « mondaine » deviennent une formidable issue de liberté éphémère. Aujourd’hui un héritage encore perçu et vécu comme un chemin vers une identité.

Nous proposons en cours d’année des danses traditionnelles : le quadrille, le bélè, la mazurka, le growka et la biguine. La salsa est assurée par un autre animateur ( MARCOS DE CUBA)

Flûtiste martiniquais.

La flûte est un instrument des esclaves ramenée d’Afrique et qui servait aux nègres marrons pour prévenir les autres peuples de l’arrivé imminente des Colons dans la forêt.

Musique traditionnelle pour l’atelier danse : le bélè.

Danse créée par les esclaves pour s’évader de la souffrance et  de la douleur perpétrées par les Colons. Le chanteur Ti- Émile, son nom de scène.

© La Diaspora 2018 – Mentions légales
Conception de ce site web – Infiny Design

Fermer le menu